mardi 11 juin 2013

LENE LOVICH


Lene Lovich (1975-), née Lili-Marlene Premilovich, voit le jour le 30 mars 1949 à Detroit d’une mère anglaise et d’un père serbe.

Elle part vivre en Angleterre à l’age de 13 ans et c’est à cette époque qu’elle rencontre le guitariste Les Chapell qui deviendra non seulement un ami mais également son collaborateur et partenaire. La petite Lene va durant les dix années qui suivront faire plusieurs écoles d’arts tout en montant de temps à autres sur scène en tant que danseuse orientale dans différents cabarets.

Très active, elle chante aussi dans la chorale du Royal Albert hall, est go-go danseuse et s’essaie au rock acoustique. Elle voyage beaucoup, joue du saxo dans un groupe en Italie puis devient membre d’un groupe de soul.

À tout cela, ajoutons le théâtre et surtout ses talents de compositeur puisqu’elle écrit en 78 les paroles du tube de Cerrone, Supernature.

Cette année là elle reprend la chanson "I Think We’re Alone Now" et le producteur de Stiff Records la prend sous son aile, enthousiasmé par cette chanson. Lene écrit la face B, "Lucky Number" et suit son 1er album "Stateless". "Lucky Number" ressort alors en single et deviendra son plus gros hit avec "Say When" et "Bird Song".


Le style de Lene est très personnel. Elle mélange le punk et la new-wave à ses cris stridents uniques, arborant un look incroyable. Cheveux tressés et hirsutes, habillée de dentelles et de superpositions de vêtements hallucinants, le maquillage outrancier, Lene est un personnage aussi unique que ses cris. Elle sortira plusieurs albums dont "Flex" et "No Man’s Land".


Si Lene ne marche guère en France, trop peu commerciale, il se crée une vraie réputation dans les milieux underground.

Suite a son départ de chez Stiff, elle sort le single Don’t Kill The Animals en duo avec son amie Nina Hagen, Nina qui partage avec elle l’affiche du film Cha cha en 79, film dont elles sont responsables musicalement parlant. À cette période, Lene apparaît aussi dans la comédie musicale Mata Hari.

Sa voix particulière et sa capacités à hurler la font participer a pas mal de doublages de films d’horreur où elle doublent les héroïnes hurlantes!!

Au milieu des 80s, Lene s’octroie une pause pour fonder une famille et revient en 89 avec l’album « March », succès mitigé, d’où sortira le titre Wonderland, hit US qui fera les beaux jours des boites ricaines.

C’est surtout au théâtre et à diverses activités qu’elle s’adonnera par la suite. Elle ne reviendra à la chanson qu’en… 2005 avec un album Shadows and Dust… mais c’est le titre "Lucky number" qu’elle chante le plus encore aujourd’hui sur scène.


DISCOGRAPHIE :

- Stateless (1978)
- Flex (1979)
- No Man's Land (1982)
- March (1989)
- Shadows and Dust (2005)

EPs
- New Toy (1981)

DVD
Lene Lovich: Live from New York (2007)

pour accéder au site officiel de Lene Lovich - cliquez sur l'image

"Stateless"
(album complet - 1978)

"Flex"
(album complet - 1979)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire